Mon droit à l’Image

J’ai pris le parti de montrer « les gens ». J’en ai marre de cette société où le DROIT est présent à tous les coins de rue… !

Mes limites : ne pas porter atteinte à la dignité de la personne.

Ces photographes Humanistes d’hier, ceux qui bien sûr m’ont donné envie de faire de la photographie, avaient-ils ces autorisations, ces signatures ??


Et aujourd’hui, ces photojournalistes comme Ian Berry, Stanley Green et beaucoup d’autres, ont-ils la signature de la misère, des mutilés de guerre, des cadavres qu’ils photographient ???

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :